Organisation des obsèques : Démarches et déroulement

Livre de condoléances
A quoi ressemble un livre de condoléances ?
octobre 26, 2020
funérailles
Organiser des funérailles à prix pas cher
février 25, 2021
Organisation des obsèques

Organiser des funérailles après une tragédie peut être l’une des choses les plus difficiles à gérer. Personne ne vous montre comment ou quoi faire en cas de décès d’un être cher. La plupart des gens n’ont aucune expérience quant à l’organisation des obsèques et ne savent pas vraiment par où commencer. Quoi qu’il en soit, quelqu’un doit quand même prendre les devants et planifier le service funèbre. Vous aurez donc besoin d’un guide pour comprendre toutes les choses à considérer et à organiser lors de la planification des funérailles.

Transport du corps sans cercueil

La première démarche à effectuer est de transporter le corps soit pour un retour au domicile de la personne décédée ou vers une chambre funéraire. Si l’être cher décède dans une maison de retraite ou dans un hôpital, le processus de transport est très simple. C’est l’établissement sanitaire qui s’occupe du transport. En principe, l’établissement vous appellera d’abord pour vous renseigner sur le décès de votre proche et vous demande où transporter le corps. Certaines unités de santé et hôpitaux ont même leur propre petite morgue pour conserver le corps pendant une courte période, ce qui vous donnera encore plus de temps d’organiser les funérailles. Si l’être cher décède à la maison ou à l’extérieur d’un centre de santé, la première étape consiste à appeler un médecin, le SAMU, le commissariat de police ou de gendarmerie. Cela permettra aux répartiteurs d’envoyer un coroner au lieu de faire perdre du temps aux premiers intervenants médicaux. Selon les circonstances du décès, une autopsie peut être exigée par le coroner. Si une autopsie est pratiquée, l’état dans lequel la personne est décédée peut exiger qu’un membre de la famille signe un formulaire d’autorisation. Vous pouvez voir ici pour plus d’infos.

Dépôt des dossiers et obtention d’autorisation

La loi exige que le directeur de funérailles, le coroner ou, dans le cas d’un enterrement domestique, la personne responsable remplisse un document, communément appelé « certificat de décès », et obtient également un permis d’inhumation. Les deux formulaires sont disponibles à la mairie locale et sont souvent également disponibles en ligne. Ils doivent être envoyés à l’officier d’état civil où la personne est décédée. Il est recommandé d’appeler la mairie si vous avez besoin d’aide pour trouver le bon bureau pour soumettre ces formulaires. Si vous travaillez avec le service de pompe funèbre à Paris, il sera utile de vous orienter vers les réglementations locales. Le corps ne peut être déposé sans l’autorisation de formulaire d’enregistrement des funérailles. Une fois que l’officier d’état civil certifie la conformité et l’exactitude des deux formulaires, il fournit un résumé certifié du décès, également appelé certificat de décès.

Ce résumé du certificat de décès est le document que la plupart des organisations exigent comme preuve de décès. Par exemple, si la personne récemment décédée avait une police d’assurance-vie, l’entreprise ne fournirait pas de prestations sans ce document. Les cartes de crédit et autres comptes bancaires exigent également un certificat de décès comme preuve de décès. Le certificat de décès doit être examiné très attentivement afin d’éviter toute erreur. Si la date de décès n’est pas saisie correctement, le certificat de décès imprimé indiquera une date de décès incorrecte, ce qui pourrait entraîner des problèmes lors de la clôture des comptes, du règlement des réclamations, etc.

Notification à la famille et aux amis

Vous devrez d’abord contacter tous les autres membres de la famille immédiate du défunt, car ils méritent d’être informés du décès dès que possible. Si l’appel téléphonique est difficile à passer, alors prenez votre temps. Vous n’avez pas besoin d’appeler immédiatement tous les membres de la famille, les amis et les collègues de bureau. Il est recommandé qu’un autre parent proche vous aide à contacter des membres de votre famille et des amis en même temps que vous. Vous voudrez également prévenir les autres parties concernées. Cela inclut : le médecin, l’employeur, le groupe religieux, les compagnies d’assurance santé et vie, les sociétés de cartes de crédit, le Bureau des obligations familiales s’il touche une pension alimentaire, les centres de loisirs où il a été membre.

Vous devriez savoir si le défunt avait des personnes à charge ou des animaux de compagnie. Dans l’affirmative, discutez d’un plan pour faire face à la situation avec la famille. S’il vivait seul, quelqu’un devrait surveiller son domicile et veiller à sa sécurité. L’enlèvement du courrier fournira également des informations précieuses sur les factures, les numéros de compte, les organisations et d’autres détails à payer.

Si la personne décédée avait des enfants, familles ou amis, ils voudraient aussi participer aux préparatifs des funérailles. Mais, le plus simple est de confier ces tâches à une personne à proximité du domicile de la personne récemment décédée. Il peut s’agir d’un autre membre de la famille, d’un ami ou d’un voisin. Jetez toute la nourriture dans le réfrigérateur si la maison est inoccupée, à moins que vous aimiez nettoyer un désordre très malodorant après l’enterrement.

Planification des funérailles

Cette étape dépend vraiment de l’ampleur que vous souhaitez donner au service funéraire. L’organisation obsèques consiste principalement à choisir le lieu, la date et l’heure des funérailles. C’est la personne désignée dans le testament du défunt qui est responsable de prendre toutes les décisions. Si le défunt n’a pas rédigé un testament, le décideur revient par ordre de priorité du plus proche parent du défunt. Vous pouvez apprendre davantage en demandant conseil au directeur funéraire. Envoyez des faire-part. De la nourriture et des collations doivent être fournies si le lieu le permet. Vous pouvez demander à certains invités de préparer un éloge funèbre pour le service. Vous ne devriez pas vous inquiéter autant lorsque vous essayez de planifier des funérailles mémorables. Bien qu’il soit tentant d’essayer d’organiser des funérailles uniques avec des décorations spéciales et d’engager des musiciens, tout cela vient en fin de compte après les personnes qui assistent aux funérailles et les souvenirs qu’elles apportent. Le bon côté d’une tragédie est qu’elle peut rassembler une famille endeuillée et contribuer à créer des liens plus forts.